Apnée du sommeil

L’apnée obstructive du sommeil, c’est quoi ?

AOS Apnée obstructive du sommeil

L’apnée du sommeil est une maladie qui touche plus de 2 millions de personnes en France ; l’apnée du sommeil est une affection dangereuse puisqu’elle est caractérisée par de courts intervalles d’absence de respiration durant les périodes de repos.

Les principales causes de l’apnée sont des problèmes physiques, aussi certaines pathologies infectieuses et certaines réactions allergiques. Nous pouvons tous souffrir de quelques problèmes de respirations, mais certaines personnes en souffrent de manière récurrente.  Il existe différents types d’apnée du sommeil : L’apnée obstructive du sommeil, l’apnée centrale du sommeil et l’apnée mixte du sommeil. Nous nous intéressons, à travers cet article, à l’apnée obstructive du sommeil.

Qu’est-ce que l’apnée obstructive du sommeil ?

L’apnée obstructive du sommeil (SAOS) est une affection relativement courante qui se manifeste suite à un rétrécissement des parois situés au niveau de la gorge pendant le sommeil.

Ce phénomène peut entraîner une interruption régulière de respiration, ce qui peut avoir un impact sur la qualité du sommeil entraînant ainsi le risque de développer certaines maladies plus graves.

L’apnée et l’hypopnée

Il existe deux types d’interruption respiratoire caractéristiques de l’apnée obstructive du sommeil :

  • L’apnée – où les muscles et les tissus mous de la gorge se relâchent pour provoquer un blocage total des voies respiratoires ; On appelle ce phénomène une apnée. C’est quand le flux d’air est bloqué durant 10 secondes ou plus.
  • L’hypopnée – Il s’agit d’une obstruction partielle des voies respiratoires. L’hypopnée entraîne une réduction de 50 % du débit d’air consommé pendant 10 secondes ou plus.

Les personnes atteintes de l’apnée obstructive du sommeil peuvent présenter, à la fois, des épisodes répétés d’apnée et d’hypopnée.

L’apnée obstructive du sommeil est différente des autres formes d’apnée. En effet, le terme « obstructif » distingue l’AOS des formes plus rares d’apnée du sommeil, tel que l’apnée centrale du sommeil (absence du signal nerveux entre le cerveau et les muscles respiratoires).

Les symptômes de l’AOS

Les symptômes de l’AOS sont souvent détectés, pour la première fois, par un partenaire, un ami ou un membre de la famille qui constate des problèmes de respiration durant le sommeil.

L’AOS peut se manifester par

  • Ronflement bruyant ;
  • Interruption de la respiration pendant des courtes durées ;
  • Des sueurs nocturnes ;
  • Une envie répétée d’uriner ;

Au cours d’un épisode d’apnée, le manque d’oxygène force votre cerveau à vous sortir du sommeil profond pour rouvrir les voies respiratoires. Ces interruptions de sommeil peuvent causer de la fatigue durant la journée.

Comment prévenir L’AOS ?

Certains changements de votre mode de vie peuvent réduire le risque de développer l’apnée obstructive du sommeil. Nous vous conseillons donc de :

  • Perdre du poids si vous êtes en surpoids ou obèse ;
  • Limiter la quantité d’alcool que vous consommez et éviter l’alcool le soir ;
  • Arrêter de fumer ;
  • Éviter l’utilisation des somnifères et des sédatifs.
L’apnée obstructive du sommeil, c’est quoi ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *