La ventilation non invasive (VNI) fait référence à l’administration d’une assistance ventilatoire sans utiliser de voie aérienne artificielle invasive (sonde endotrachéale ou sonde de trachéotomie). L’utilisation de la ventilation non invasive  a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies, et la ventilation non invasive est maintenant devenue un outil intégral dans la gestion de l’insuffisance respiratoire aiguë et chronique, à la fois à domicile et en soins intensifs. unité. La ventilation non invasive a été utilisée en remplacement de la ventilation invasive, et sa flexibilité lui permet également d’être un complément précieux dans la prise en charge des patients. Son utilisation dans l’insuffisance respiratoire aiguë est bien acceptée et répandue.

9 résultats affichés

Show sidebar
Aircurve 10 Asv Kf 01 B2b
Fermer

AirCurve 10 CS PaceWave

4,300.00 
L'AirCurve 10 CS PaceWave est un servoventilateur adaptatif spécialement conçu pour traiter les patients présentant une apnée centrale du sommeil (ACS), une apnée mixte du sommeil et une respiration périodique, avec ou sans apnée obstructive du sommeil.   Indications : Apnées centrales, mixtes et respiration périodique, avec ou sans apnée obstructive associée  
Fermer

AirCurve™ 10 VAuto BiLevel Machine avec HumidAir™

2,400.00 
Le ResMed AirCurve 10 VAuto est un appareil BiLevel à réglage automatique haut de gamme pour le traitement de l'apnée du sommeil. Il ajuste automatiquement les niveaux de pression pour répondre à vos besoins changeants pour vous assurer de recevoir la pression la plus basse nécessaire. Il dispose d'un humidificateur intégré et de communications sans fil intégrées, vous aidant à rester à l'aise et plus connecté que jamais à votre équipe de soins pour l'apnée du sommeil. L'AirCurve VAuto utilise le confort de l'algorithme éprouvé AutoSet ™ et de la forme d'onde Easy-Breathe dans son algorithme VAuto pour traiter les patients souffrant d'apnée obstructive du sommeil (AOS) qui ont besoin d'une plus grande pression.
Philips Coughassist E70
Fermer

CoughAssist E70 – Insufflateur-exsufflateur mécanique

Le CoughAssist Philips E70 est un appareil de désencombrement non-invasif Pour un usage aussi bien en milieu hospitalier que dans le domicile du patient Il est conçu pour un désencombrement des voies aérienne avec le moins d'effort possible.
Fermer

DreamStation BiPAP autoSV

3,990.00 

Pour les patients souffrant d'apnée centrale du sommeil, d'apnée complexe du sommeil et de respiration périodique, la DreamStation BiPAP autoSV est conçue pour fournir une ventilation optimale avec une intervention minimale. Son algorithme cliniquement prouvé fournit une assistance en cas de besoin et fonctionne avec les schémas respiratoires des patients pour minimiser la pression appliquée, le soutien de la pression et les respirations de la machine - afin que vos patients puissent profiter d'un sommeil confortable et réparateur

Bipap avaps
Fermer

Philips Respironics DreamStation BiPAP AVAPS VNI avec Humidificateur

3,690.00 
Ventilateur domestique non invasif Le ventilateur non invasif BiPAP AVAPS de Philips Respironics a été développé pour aider les cliniciens à fournir des soins de meilleure qualité et plus efficaces aux patients, y compris les enfants dès l'âge de sept ans et pesant plus de 18Kg. Soins aux patients améliorés, ajustements automatiques pour répondre aux besoins changeants des patients et gestion simplifiée des patients. Et tout est réuni dans un nouvel appareil plus léger, plus silencieux et facile à utiliser que les cliniciens et les patients apprécieront certainement. Avantages Avantages exclusifs pour les patients et les cliniciens • AVAPS (support de pression assuré en volume moyen) s'adapte automatiquement à la progression de la maladie et aux besoins changeants des patients • Maintient un confort optimal du patient sans compromettre les soins et l'efficacité du patient • Améliore l'efficacité de la ventilation • Simplifie le processus de titrage
Vent 40seitl Li Griff Hinten 72dpi
Fermer

Prisma VENT 30-C Ventilateur portable

3,990.00 
L'avenir devient réalité aujourd'hui avec les ventilateurs prisma VENT30-C . Les appareils offrent une fiabilité et une flexibilité encore plus grande. Les utilisateurs apprécient le fonctionnement simple des ventilateurs et la compatibilité sans adaptateur avec les accessoires prismaLINE.La gamme complète de modes de ventilation et de pressions allant jusqu'à 30 hPa . permet une utilisation flexible dans des conditions changeantes. Équipé d'une compensation de volume , l'appareil est capable de traiter un large éventail de troubles respiratoires. Les fonctions AirTrap Control, Trigger lockout et la rampe expiratoire, par exemple, rendent la thérapie de ventilation fiable et confortable pour les patients BPCO. À tout moment, les graphiques intégrés donnent à l'utilisateur des informations qui aident à régler et à surveiller les paramètres de ventilation. Les prisma VENT30-C  sont livrés avec un système de gestion des alarmes complet, un bloc d'alimentation intégré et une batterie rechargeable interne en option avec une capacité de fonctionnement allant jusqu'à 12 heures. Toutes ces caractéristiques permettent un transport sans problème et une utilisation fiable de prismaVENT.
Fermer

Resmed Lumis 100 Vpap S/T Ventilateur non invasif

3,490.00 
Le ResMed Lumis 100 VPAP ST est conçu comme un ventilateur personnalisé pour une variété de conditions respiratoires. Doté d'une gamme de fonctionnalités pour une ventilation personnalisée, le Lumis 100 VPAP est facile à installer et à utiliser. Cette pression positive variable des voies respiratoires est idéale pour les patients non indépendants souffrant d'apnée obstructive du sommeil ou d'autres affections respiratoires des voies aériennes supérieures.
Fermer

Resmed Lumis 150 Vpap Ventilateur non invasive

3,590.00 

La machine Lumis 150 VPAP ST BiLevel avec iVAPS est un ventilateur non invasif conçu pour les patients non dépendants souffrant de troubles respiratoires obstructifs ou restrictifs.

Avec une fonction optionnelle de taux de sauvegarde intelligente (iBR) disponible en mode ST, vous pouvez donner à vos patients une opportunité maximale de respirer spontanément.

Philips trilogy evo cpap shop
Fermer

Ventilateur support de vie Trilogy Evo

La nouvelle génération de ventilateurs support de vie est conçu pour accompagner les patients dans tous leurs déplacements. Grace a ses nouvelles batteries le ventilateur Trylogie evo peut atteindre désormais 15 heures d'autonomie.

VNI ou Ventilation Non-Invasive

La ventilation non- invasive est une procédure qui consiste à appliquer une assistance respiratoire, et cela, par l’intermédiaire de masque facial scellé, de masque nasal, d’un embout buccal ou d’un masque intégral, le tout sans la nécessité de l’intubation. Il y a différents niveaux de VNI, et c’est selon votre trouble respiratoire du sommeil ou selon votre souci de santé en générale que le niveau de VNI est choisi en thérapie.

Par ailleurs, l’assistance respiratoire à pression peut être à deux niveaux ou avec des modules CPAP et fournie par une gamme de ventilateurs et des appareils spécifiquement conçus pour un service de soins complet. Aujourd’hui, nous vous avons préparé un petit article guide dédié à la ventilation non-invasive ou VNI et plus principalement la VNI à pression positive.

La VNI : l’essentiel à savoir en 7 questions

Pour donner une définition au VNI, nous pouvons simplement dire que la VNI est un concentré de techniques d’assistance ventilatoire qui prend en charge une partie du travail de la respiration.
Pourquoi cela ? Et bien pour assurer une ventilation suffisante des alvéoles de vos poumons, et cela, en l’absence d’appareil endotrachéal ou appareil à intuber.

Cette technique (la VNI) est le résultat de plusieurs années de recherches et d’études. En effet, selon ces études, la VNI réduit efficacement pour le patient le risque de maladies nosocomiales. En plus de cela, la ventilation non invasive réduit aussi la durée de votre séjour dans un hôpital si on la compare avec un mode de ventilation classique utilisant un appareil à intubation.

1- Quels sont les principaux types de VNI ?

Il y a deux principaux types de VNI : Premièrement, la VNI à pression positive (la plus utilisée dans les soins intensifs) et le second, la VNI à pression négative. Avec le premier, une pression positive est appliquée aux voies respiratoires pour gonfler directement les poumons. Avec la ventilation à pression négative, une pression négative est appliquée au thorax et à l’abdomen pour aspirer directement l’air dans les poumons par les voies aériennes supérieures.

2- Quand la ventilation non invasive a-t-elle été utilisée pour la première fois ?

C’est durant l’épidémie de poliomyélite dans les années 20 et 50 que la VNI a été utilisée pour la première fois. A cette époque, les ventilateurs utilisés comprenaient le lit à bascule, divers types de respirateurs (tous à réservoir) ou plus communément appelé « poumons de fer ». Les patients souffrant d’insuffisance respiratoire après la polio pouvaient être soutenus pendant des années avec ces formes de VNI à pression négative. La VNI à pression négative a été mise de côté lorsque le vaccin contre le polio a vu le jour. Mais en même temps, la VNI à pression positive a pris de l’ampleur et cela, jusqu’à ce jour.

3- Pourquoi la VNI à pression positive est la plus utilisée ?

La VNI à pression positive est la plus adaptée pour traiter les patients qui souffrent d’apnée du sommeil. Par ailleurs, le développement d’un masque nasal plus confortable que les tubes de  trachéotomie a été important pour le succès de cette thérapie.
La ventilation non invasive à pression positif est utilisée dans de nombreux troubles parmi lesquels on peut citer l’asthme.

4- Quels sont les avantages du VNI (pression positive et pression négative) par rapport aux sondes endotrachéales ?

Dans la plupart des cas, les patients se trouvant en réanimation ou en soins intensifs étaient intubés. L’avantage avec le VNI, c’est que le patient évite l’intubation et évite par la même occasion, les complications liées aux voies respiratoires artificielles.
Selon des études, le taux d’infection comme la sinusite et la pneumonie est plus faible avec la VNI. Cela est dû au fait que la glotte est intacte, ce qui maintient la barrière de protection interne.

Aussi, l’avantage avec la VNI est la réduction des sédatifs, en effet, des essais sur la VNI ont démontrés que la durée du séjour d’un patient en soins intensif et le taux de mortalité en hôpital était de moins 60 % avec ce dispositif.

5- Et les contre-indications alors ?

La seule contre-indication est certainement le choix des patients. En effet, il est crucial de choisir les bons patients pour l’utilisation de la ventilation non invasive afin que le traitement soit un succès. Il faut faire attention, car la VNI est contre-indiquée :

  • Aux patients qui ne coopèrent pas
  • Aux patients qui ont besoin d”une intubation immédiate
  • Aux patients qui ont une pathologie des voies respiratoires supérieures
  • Aux patients qui ont quelques soucis du point de vue hémodynamique
femme-patient-recevoir-ventilation-artificielle

6- Quels types de troubles peuvent être traités par la VNI ?

La VNI peut traiter plusieurs types de troubles respiratoires comme :

  • les maladies restrictives comme la Cyphoscoliose
  • les troubles hypoventilatoires centraux et les maladies neuromusculaires comme la sclérose latérale amyotrophique

Si une personne est capable de maintenir seulement de brèves périodes de respiration spontanée, le traitement avec la ventilation non invasive est la meilleure solution. Sinon, la ventilation non invasive intermittente (généralement la nuit) peut réussir à contrôler l’apnée du sommeil et l’hypercarbie. Ainsi, la personne peut avoir l’indépendance et la santé pendant la journée.

7- Quels types de masque pour la VNI ?

Le plus courant est le masque facial complet ou un masque nasal. L’avantage avec les masques intégraux c’est qu’ils offrent une meilleure étanchéité et ils sont aussi confortables, puisque l’évolution de la technologie a poussé les créateurs de ces masques à améliorer le confort et l’efficacité de ces derniers.

Les niveaux de la VNI

La VNI (Ventilation Non Invasive) comporte trois niveaux d’intensité et d’efficacité. En effet, chaque niveau a sa spécificité et les machines ou dispositifs qui vont avec.

Le niveau 1

Le niveau 1 concerne les dispositifs VNI sans batterie et qui ont une autonomie de plus de 8 heures. Ce niveau est fait pour les personnes souffrant de BPCO, de Cyphoscoliose et de DDB. Les patients qui utilisent ce niveau de VNI sont les patients qui ont besoin d’assistance respiratoire. Mais, de temps en temps, on pourrait classifier ces patients dans la catégorie des personnes ayant des troubles respiratoires chroniques et passagers comme lors d’une allergie par exemple ou l’apnée du sommeil.
Pour vous donner un exemple de dispositifs VNI de ce niveau, vous avez le ResMed Lumis 150 VPAP ST ou encore le Philips Dreamstation BIPAP AVASP.

Le niveau 2

Le niveau 2 est pour les appareils VNI à batterie interne et qui ont une autonomie entre 8 heures et 16 heures et qui sont aussi utilisés durant ce lapse de temps. Ce niveau est destiné aux patients qui souffrent de maladie neuromusculaire et qui ont un besoin assez constant de respirateurs. Dans ce niveau, le patient a besoin d’assistance respiratoire pour une durée de traitement assez longue (toute la nuit par exemple). Dans ce niveau, vous pouvez trouver des appareils d’assistance respiratoire comme le ResMed Elisée 250 ou encore le AirSense 10 Autoset.

Le niveau 3

Le niveau 3 est spécialement fait pour les VNI qui ont une fonction bien spécifique. En effet, les VNI de ce niveau peuvent être appelés : ventilateurs pour support de vie. C’est-à-dire que c’est le niveau de dispositif de ventilation non invasive qui est utilisé pour la réanimation et pour les personnes dans le coma. Outre ce fait, le niveau 3 est aussi conçu pour les patients souffrants de maladies neuromusculaires graves. Dans ce cas, le personnel soignant a le choix entre la VNI de niveaux 3 ou bien la trachéotomie. Il faut savoir que les deux thérapies fonctionnent assez efficacement. L’exemple que l’on peut vous donner concernant les dispositifs VNI de ce niveau est le ResMed Astral.

En bref

En bref, la ventilation non invasive (VNI) fait référence à l’administration d’une assistance ventilatoire sans utiliser les voies aériennes artificielles invasives comme les sondes de trachéotomie et les sondes endotrachéales. L’utilisation de la ventilation non invasive a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies, et la VNI est maintenant devenue un outil intégral dans la gestion de l’insuffisance respiratoire chronique et aiguë (et cela à domicile ou bien en soins intensifs).

Utilisée en remplacement de la ventilation invasive, la ventilation non invasive comporte 3 niveaux bien distincts et chaque niveau a son propre type de patient. Le niveau 1 du VNI est pour les patients et personnes souffrant de troubles respiratoires chroniques comme l’apnée du sommeil ou encore une crise d’allergie. Le niveau 2 concerne les patients qui ont besoin d’assistance respiratoire durant de long moment (durant la nuit par exemple). Aussi, ce niveau est destiné aux personnes souffrant de maladie neuromusculaire. Le niveau 3 est le niveau de VNI destiné aux personnes qui ont besoin d’assistance respiratoire constamment et cela sans interruption. La VNI de ce niveau est aussi appelé ventilateur pour support de vie, car ce niveau est fait pour les soins intensifs et la réanimation.